Par

Quel métier choisir ?

Les anciennes générations étaient professionnellement sédentaires. Très peu de mouvements horizontaux dans leur carrière. Aujourd’hui la conjoncture économique, la lassitude due à une surexploitation de l’Homme, les moyens de communication et de mobilité toujours plus performants, poussent les individus à envisager plusieurs possibilités. On assiste ainsi à plus de réorientation, d’évolutions de poste et même de reconversions. Ceci étant, le choix du métier dans l’infinité de possibilité aujourd’hui, prendra toujours en considération l’individu dans ses prérequis (formation, aptitudes, compétences) et ses passions (ce qu’il aime faire).

Comment choisir un métier ?

Dans l’idéal, chacun devrait faire ce pourquoi il est doué, ce qu’il aime faire, et vivre de cela. Seulement dans la pratique, les critères terre à terre de rentabilisation des études, des filières présentant les meilleures insertions professionnelles, de sécurité d’un revenu ne peuvent être négligés. Mais en envisageant sa carrière professionnelle non pas comme un chemin à rejoindre mais comme un projet avec à la finalité la personne que vous voulez être et ce que vous voulez posséder, votre choix sera de concilier les critères terre à terre à votre projet professionnel. Ainsi, il pourrait arriver qu’un CDI ne représente plus la réussite, ni même la meilleure option pour votre projet et que vous optiez pour un CDD.

Les choix ne doivent pas être conditionnés par la peur d’échouer, ou d’un salaire trop faible. Vous devez avoir une vision, vous engagez et en être responsable. Il ne s’agit pas de faire le choix idéal mais de créer une cohérence tout au long de votre projet académique et professionnel.

 

Pas d'idée ? Se poser les bonnes questions

Si vous n’avez pas d’idée il faut commencer à questionner votre personne, vos intérêts, vos aptitudes naturelles. N’hésitez pas à avoir l’avis de vos proches (camarades, amis, parents) sur comment ils vous perçoivent.

Faire de l'investigation



Il faut une réelle démarche de recherche d’informations pour être exposé au plus grand nombre de possibilités, vous pourriez avoir un déclic. Vos investigations doivent prendre en compte le métier et des différentes déclinaisons, les formations pour ce métier, les exigences et conditions réelles de ce métier. Vous pouvez être plus ou moins sensibles à certains de ces éléments, faire du marketing ou de la prospection pour une entreprise IT sera différente de le faire pour une entreprise brassicole. Les exigences en termes de temps et de mobilité, les réorientations possibles et même les avantages sont à prendre en compte.

Kiminu organise des évènements, rédige des articles, et partage des évènements a caractère éducatif et professionnel qui peuvent vous être utiles. N’hésitez pas à vous rapprocher d’autres organismes tels que le Fond National de l’Emploi, le Ministère de la formation professionnelle, et celui de l’enseignement supérieur pour avoir les programmes qui pourraient vous aider.

 

Comment envisager l’orientation professionnelle?

L’orientation devrait débuter avant le BAC. Il s’agit de choisir un métier et en fonction des réalités qui s’imposent à nous de manière à choisir les meilleures études possibles.